Actualités

Et Chiroubles devint scandaleux !

L’introduction qui suit est des plus ennuyeuse. Vous voilà prévenu.

Le privilège de la puissance existe. Privilège Ô privilège. Ce dernier se traduit par une théorie des plus simple, des plus facile à saisir, même pour les humbles impuissants (toute connotions étant à proscrire) qui eux, n’ont bien évidement, aucune raison de le posséder. Nous pourrions le définir par ces mots: la puissance engendre la puissance en ne laissant, par principe, aucune place aux moins puissants, et permet d’obtenir tout ce que l’on désir. Qu’importe si l’on marche sur les plates bandes des autres.

Introduction faite, et à la suite de phrases aussi pompeuses que pénibles, tâchons de lier ce merveilleux privilège au monde du vin. A notre petit monde.

chiroubles scandaleuse metrat

Notre chère cuvée Chiroubles lieu dit « côte rôtie » a apprit à ses dépends le privilège de la puissance. Demandez lui, la pauvre, comme il est bien difficile de lutter. Faisons un bref retour dans le passé. En l’an 2008, le Domaine Métrat et Fils a donné naissance à sa cuvée lieu dit « côte rôtie ». Cette dernière étant cultivée sur les belles pentes Chiroublonnes et plus particulièrement sur une parcelle située sur le lieu dit « côté-rôtie ». Cadastre à l’appui, cette dernière apparaît bel et bien dans les registres depuis 1920. Soit, 30 avant la naissance de la puissante appellation Côte Rôtie, reconnue depuis 1940. L’appellation Chiroubles apparaissant en bien plus grand sur ces étiquettes, suivi du « lieu dit côte rôtie » plus bas, plus petit et tout ceci dans les règles de l’art. Néanmoins, la grande appellation Côte Rôtie a décidé que la pauvre petite cuvée lieu dit « côte rôtie » n’avait aucun droit d’exister car elle faisait de « l’ombre » à sa voisine du sud. Décision prise, d’un claquement de doigt le « lieu dit » fût destitué et enterré.  Triste et désespérée, notre pauvre petite cuvée lieu dit « côte rôtie » s’en alla crier au scandale ! Mais rien n’y fit. Privilège de puissance, quand tu nous tiens … Scandalisée et triste de devoir se scier de son patronyme, dans une époque où les crus du Beaujolais cherchent à mettre en valeur leur typicité et leurs lieux dit, de cette péripétie elle n’en garda que le nom. Et elle devint « la Scandaleuse ».

Notre "Scandaleuse" accompagnée d'une chaussette de dégustation Blind Tasting Sleeve de nos amis de Manacrea

Notre « Scandaleuse » accompagnée d’une chaussette de dégustation Blind Tasting Sleeve de nos amis de Manacrea

Malgré ceci, « la Scandaleuse » n’a rien perdu de toute ces qualités, et garde en elle le désir omniprésent d’être déguster. Née de sa vinification typiquement Beaujolaise, elle tire le meilleur de son sol, de son terroir et de son … soleil ! Car oui, comme la qualifie parfaitement son lieu dit, « côte rôtie » désigne une parcelle exposée au soleil. Et oui, les Chiroublons aurait-ils devancé les Ampuisaits pour qualifier l’exposition du soleil ?

Querelles et futilités mises à part, en espérant réellement que vous apprécierez notre « Scandaleuse », je vous souhaite une belle et scandaleuse dégustation !

Beaujolaisement vôtre,

Un petit morceau du lieu dit "côte rotie" à Chiroubles (Cru du Beaujolais) durant l'hiver

Un petit morceau du lieu dit « côte rotie » à Chiroubles (Cru du Beaujolais) durant l’hiver

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s